FRV: rendement ou préservation du capital?

 

 

Le FRV constitue souvent le véhicule de transfert choisi par le conjoint qui reçoit l’argent du fonds de pension suite au divorce, surtout si les parties sont retraitées ou près de la retraite, car il permet au rentier de se procurer un revenu immédiat à même le fonds.

 

Par exemple, Fleurette – 60 ans – reçoit 150,000$ du régime de retraite d’Hydro suite au partage du patrimoine avec Florimont son ex-époux. Elle décide d’opter pour le FRV afin de s’assurer un revenu mensuel. N’étant pas très familière avec les marchés financiers, elle consulte un actuaire afin de déterminer quel genre de placement correspond le plus à ses besoins.

 

En règle générale, les gens à la retraite ne sont pas prédisposés au risque, dû au fait qu’ils doivent dorénavant utiliser leur capital qui fructifie depuis des dizaines d’années… Les marchés actuels sont très difficiles et les taux d’intérêt battent des records à la baisse. Il y a 20 ans, nous conseillions à nos clients d’investir dans des dépôts à terme 5 ans car les taux garantis s’élevaient à environ 10% / année.

 

Dernièrement, autour de 3%. Les déceptions sont nombreuses au sein de la clientèle et le climat demeure encore incertain pour les prochaines années. Notre approche auprès des clients est donc très prudente car ces derniers n’ont pas les moyens de perdre du capital lorsque la bourse s’effondre. « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras » prévaut en période d’incertitude économique et nous conseillons à nos clients d’investir dans des titres sûrs, même si ces derniers ne rapportent que 3-4%.

 

L’impact d’un rendement négatif pour un retraité n’est pas toujours immédiat, Fleurette qui place 150,000$ dans son FRV en 2009, ne verra pas son maximum diminuer substantiellement en 2010, ni en 2011, surtout si elle a droit au revenu temporaire (qui est de 18,520$ jusqu’à 65 ans). C’est par contre à 65 ans que le bât blesse.

 

Voici une simulation de son revenu selon les deux scénarios suivants : elle place à 4% / année de 60 à 65 ans, versus dans des fonds risqués qui donnent un rendement négatif de –3% / année (en supposant qu’elle sort 18,520$ / année de 60 à 65 ans):

 

rente à 65 ans:
Scénario à 4% : 480$/ mois
Scénario à –3% : 250$ / mois

 

On constate que son revenu à 65 ans sera presque réduit de moitié si ses rendements sont négatifs sur quelques années. Vos clients peuvent donc nous consulter afin de planifier leurs années futures en toute quiétude, et d’éviter les mauvaises surprises. Le transfert du régime de retraite vers le FRV est une spécialité très pointue et les actuaires sont en mesure de bien diriger les parties suite au divorce. Notre équipe se fera un plaisir de leur fournir les outils et les informations nécessaires au transfert.

 

Vous pouvez contacter Services Financiers Courtel pour le transfert et les documents.

 

Imprimer cette page Imprimer cette page